logo_amca_1100.jpg

La vie musicale à Zagreb au 19 et 20 siècle

Branko Mihanović, professeur à l’académie de musique de Zagreb 
   

Une conférence sur l’histoire de la musique à Zagreb au 19e et au 20e siècles a été donnée le 20 avril à l’Ambassade de Croatie. Le conférencier, le professeur Branko Mihanović, enseigne le haut bois à l’Académie de musique de Zagreb et est également l’ancien directeur de l’Opéra du Théâtre National. Relativement peu connu du large public, le professeur Mihanović est célèbre dans les cercles musicaux pour ses connaissances encyclopédiques dans son domaine, ses performances artistiques, son travail pédagogique ainsi que son sens de l’humour très raffiné.

 

Il est difficile d’imaginer dans quelle mesure les Zagrebois chantaient, dansaient et jouaient de la musique!

Depuis le 19e siècle, les bals se succédaient à Streljana de Tuškanac tandis que dans les maisons familiales, les amateurs donnaient des concerts privés. En 1827, notre première salle de concert (Hrvatski glazbeni zavod) fut ouverte. En outre, dans la vieille ville, il y avait déjà deux théâtres privés, le théâtre Amadéo et le théâtre Stanković (aucun des deux n’existe aujourd’hui). D’après la légende, avec l’argent gagné à la loterie, le commerçant Stanković a créé son propre théâtre. Ce serait bien si l’un de nos richissimes commerçants croates actuels devenait mécène!
De nombreuses associations existaient à l’époque, la vie musicale était présente partout. Et pour couronner le tout, en 1895, le Théâtre national était inauguré et ce palais de couleur jaune est devenu partie intégrale du paysage urbain.
Ensuite, disons que cette frénésie musicale a fait venir dans notre ville de grands musiciens comme Sarasate, Rubinstein, Chaliapin et même Richard Strauss.
IMG 5076D’autres événements ont suivi : la création des Biennales en 1961, l’ouverture de la salle de concert Vatroslav Lisinski, une longue et riche tradition du jazz autour de Boško Petrović et Miljenko Prohaska et, finalement, l’ouverture de la nouvelle Académie de musique en 2014 *.
Parmi les musiciens croates qui sont devenu mondialement célèbres, mentionnons seulement la diva Milka Trnina, notre primadonna Zrinka Kunc qui se produisait au Met de New York, le grand chef d’orchestre Lovro von Matačić et Antonio Janigro, le fondateur du Quatuor de Zagreb.

 

Enfin, la conférence a été clôturée par l’interprétation de la Danse pour le haut bois, op 62, de Božidar Kunc.

 

Cette soirée nous a fait du bien. En effet, Zagreb a toujours soigné le monde de la musique où les sorties aux concerts étaient un moment de fête et plaisir. Ce soir-là, nous pensions à nos mères, celles qui nous emmenaient en soirées musicales et qui nous ont transmis l’amour de la bonne musique et de la vie.
Maja Cioni, AMCA

* Académie de musique de Zagreb - construction 
 

Qui est en ligne?

Nous avons 14 invités et aucun membre en ligne

contact/adhésion

Recherche

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données